Pro Tem is the Bilingual Newspaper of Glendon College. Founded in 1962, it is York University’s oldest student-run publication, and Ontario’s first bilingual newspaper. All content is produced and edited by students, for students.

---

Pro Tem est le journal bilingue du Collège Glendon. Ayant été fondé en 1962, nous sommes la publication la plus ancienne de l’Université York ainsi que le premier journal bilingue en Ontario. Tout le contenu est produit et édité par les étudiants, pour les étudiants.

L'autobus express Glendon: un projet irréalisable?

L'autobus express Glendon: un projet irréalisable?

Il est difficile pour plusieurs étudiants de se rendre à Glendon. Ce trajet s’avère encore plus fatigant aux heures de pointe. Découragés, les étudiants regardent souvent partir des autobus pleins venant de l’hôpital Sunnybrook. De plus, durant les fins de semaine, le temps d’attente pour les autobus est excessif.

            Peut-on changer cette situation injuste ? Plusieurs autres collèges disposent depuis longtemps de lignes de TTC à transport préférentiel. Le collège Humber possède les autobus 186 — Wilson Rocket et le 927 — Highway 27, le collège Centennial possède les autobus 02 — Markham Rd et 913 — Progress Express. Finalement, le campus Newnham du collège Seneca possède le 939 — Finch, en plus d’un réseau de lignes de transport public à arrêts fréquents. Le campus Glendon, quant à lui, ne dispose que de deux lignes et demie : les autobus 124 — Sunnybrook, 11 — Bayview et 162 Lawrence-Donway. Or, si on croit que le chiffre de 2700 étudiants au campus Glendon ne justifie pas la mise en œuvre d’une ligne express, ce type de raisonnement va à l’encontre du Code des droits de la personne de l’Ontario.

On croit que ce n’est pas obligatoire qu’un autobus scolaire doive aller chercher les étudiants tous les jours, sans se soucier du nombre d’étudiants qui attendent ou de la distance qui sépare ces derniers de chez eux. En raison du manque de moyens de transport, une ligne d’autobus express devrait constituer une priorité pour les autorités au campus Glendon. L’autobus express 952 — Lawrence lie la station Lawrence au terminal 1 de l’aéroport Pearson. Il semble donc pertinent que cet autobus ne fasse pas de la station Lawrence son dernier arrêt, afin de se rendre jusqu’à Glendon et de desservir ainsi les étudiants.

            N’est-il pas valable de faire pression en faveur de la mise en place d’une ligne express qui pourrait amener les étudiants de Glendon jusqu’à l’aéroport Pearson ?


Poem in C major

Poem in C major

Procrastination

Procrastination