Pro Tem is the Bilingual Newspaper of Glendon College. Founded in 1962, it is York University’s oldest student-run publication, and Ontario’s first bilingual newspaper. All content is produced and edited by students, for students.

---

Pro Tem est le journal bilingue du Collège Glendon. Ayant été fondé en 1962, nous sommes la publication la plus ancienne de l’Université York ainsi que le premier journal bilingue en Ontario. Tout le contenu est produit et édité par les étudiants, pour les étudiants.

Baldwin Naturals : des produits naturels abordables

Baldwin Naturals : des produits naturels abordables

Les produits pour le corps que nous utilisons quotidiennement contiennent très souvent une liste interminable d’ingrédients chimiques et d’agents de conservation, tels que l’ammonium et plusieurs types de parabènes. Selon les résultats de plusieurs recherches, quoique pas tous ces ingrédients soient nocifs, l’utilisation de produits ayant autant d’ingrédients non naturels à la fois est néfaste pour la santé et affecte, par ailleurs, le bien-être des générations futures. Pour cette raison, on trouve de plus en plus de magasins vendant des produits biologiques à Toronto, tels que Baldwin Naturals.

Le magasin Baldwin Naturals, situé au 16 Baldwin Street, vend de nombreux produits naturels et biologiques différents. On y trouve notamment des aliments en vrac, des vitamines, des suppléments et des plantes médicinales et homéopathiques. On y vend également une grande gamme de produits pour le corps, la peau, les cheveux et les dents : shampooings et conditionneurs, savons, gels de douche, crèmes hydratantes, maquillage, démaquillants, exfoliants, déodorants, dentifrices et bien d’autres. Ce sont tous des produits non seulement biologiques, mais également végétaliens et écologiques. De plus, la majorité des articles sont faits au Canada et sont vendus à des prix bas par rapport à ceux d’autres magasins naturels.

La peau absorbe ce qu’on lui donne ; c’est pour cela qu’il faut prendre des précautions par rapport à ce qu’on y met dessus en optant pour des produits naturels. Les produits que vend Baldwin Naturals sont plus sains que ceux qu’on trouve aux pharmacies et dépourvus de cruauté animale. Ils contiennent très peu d’ingrédients, issus surtout de l’agriculture biologique. Le démaquillant Aloès sensible, produit par The Green Beaver Company (GBC), est un excellent exemple de produit naturel et biologique : ses deux seuls ingrédients sont des huiles de tournesol biologique et des raisins — ingrédients qui ne nuisent aucunement à la peau et qui n’irritent pas les yeux. Le démaquillant est exempt, entre autres, de produits pétrochimiques, de silicones, de conservateurs synthétiques et d’OGM. Il s’agit par ailleurs d’un produit végétalien et non testé sur les animaux.

La GBC vend également le déodorant naturel lavande, qui contient notamment de l’extrait de sauge et du thé de labrador. Il s’agit ici d’un produit dont 100 % des ingrédients sont d’origine naturelle et 29 % des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique. Tout comme le démaquillant Aloès sensible, ce déodorant constitue un produit végétalien, sans cruauté et dépourvu d’OGM. De même, plusieurs déodorants que vendent les pharmacies contiennent des sels d’aluminium, lesquels favorisent le développement du cancer du sein chez les femmes. Or, les déodorants naturels et biologiques tels que celui de la GBC, en sont totalement dépourvus, préférant les remplacer par des huiles naturelles sans danger et tout aussi résistants aux odeurs.

On constate d’autant plus que Baldwin Naturals s’efforce de vendre des produits écologiques. En effet, le déodorant naturel lavande de la GBC est biodégradable. De même, la marque australienne de soins de la peau Sukin, laquelle produit des exfoliants pour le visage, est à cent pour cent neutre en carbone. Le tube d’exfoliant est fait à partir de matières recyclables. D’ailleurs, tous les tubes que l’on trouve à Baldwin Naturals le sont, ce qui témoigne de l’aspect véritablement « éco-responsable » du magasin.

En plus de ne pas coûter aussi cher à la planète, Baldwin Naturals, contrairement à la majorité des magasins de produits naturels, ne coûte pas cher à ses clients. D’autres magasins tels que Whole Foods n’ont souvent aucun attrait pour les gens en raison des prix trop élevés de leurs produits. Or, à Baldwin Naturals, on peut acheter un shampooing biologique au prix de 7,00 $, ce qui équivaut à peu près au coût d’un shampooing normal. De ce fait, la majorité des produits coûtent moins de 10,00 $, ce qui fait de Baldwin Naturals une petite entreprise très rentable.

En achetant des produits de ce magasin, non seulement l’on soutient les industries et les marques canadiennes, mais l’on stimule également l’économie locale. Les petites entreprises à Toronto telles que Baldwin doivent faire de gros efforts pour survivre en dépit de l’existence de grandes sociétés puissantes qui essaient de les dominer. Un marché comme celui de Baldwin Naturals est bénéfique tant aux clients qu’aux propriétaires.

Certes, les articles vendus à Baldwin Naturals ne sont pas tous parfaits, et il faut rester vigilant vis-à-vis des allergènes si l’on a la peau sensible. Cependant, ce magasin torontois est idéal pour tous ceux qui souhaitent se défaire de produits chimiques et néfastes pour la planète sans se ruiner. Il ne faut pas être riche pour s’équiper de produits durables, exempts de cruauté envers les animaux et, surtout, sans danger pour le corps.


Dora and the Mutt

Dora and the Mutt

John Kemp’s Kitchen: French Hot Chocolate

John Kemp’s Kitchen: French Hot Chocolate