Homophones et autres similarités

Vien ici,

mon chou de caoutchouc.

Je veux expliquer l’amour que j’ai

pour vous, pour tout.

Pour tout le temps,

pour l'éternité emballée

où le sang s’évade de mon coeur.

Tu te souviens du mois d’août?

Moi, je ressens un sentiment d'appréhension.

Et toi?

T’es le prix que j’ai gagné,

celui pour lequel j’ai prié.

T’es mon amour, mon ami, mon âme.

Je ferais n’importe quoi pour toi.

Je mangerais tous les orages,

je monterais tous les étages,

il n'y a rien que je ne surmonterais pas

pour toi.