L’importance de la citoyenneté canadienne; The Importance of Canadian Citizenship

 Photo: Natalie Pilla

Photo: Natalie Pilla

On November 3rd, I had the opportunity through my Canadian Citizenship class to attend a citizenship ceremony hosted by Glendon and organized by Professor Audrey Pyée. The ceremony gave me and my classmates an experiential learning opportunity, which was Mme. Pyée’s goal in organizing the event : « Je l’ai organisé pour que les étudiants de ‘Citoyenneté canadienne’ puissent voir comment les idées et concepts que l’on examine en classe s’appliquent dans la vie réelle. Plus précisément, je voulais qu’ils rencontrent de nouveaux Canadiens pour comprendre ce que la citoyenneté canadienne signifie pour ces gens à un niveau concret et émotionnel. »

Before the ceremony, we led round table discussions with the citizenship candidates. Typically, citizenship ceremonies do not include this, but doing so in the ceremony at Glendon made the process more intimate, personal, and memorable for the candidates. It also gave the candidates an opportunity to be welcomed and included in conversations about Canada and their important place in it. « Cette cérémonie hors des bureaux du gouvernement canadien était un moyen d’accueillir chaleureusement les nouveaux Canadiens dans notre communauté citoyenne et leur signifier notre désir de les inclure », a affirmé Mme. Pyée. Il y avait des tables entourées de candidats qui discutaient de leurs expériences diverses et des raisons pour lesquelles ils sont venus au Canada.

Many of the candidates said that they already felt Canadian before officially becoming a citizen. Cela m’a surpris, parce que j’imagine qu’il est très difficile de s'adapter et de développer un sentiment d’appartenance dans un nouveau pays. D'habitude, on subit un grand changement culturel quand on déménage, et l'on doit souvent commencer à accepter de nouvelles valeurs. Mais le Canada de nos jours prône la liberté de pensée et de valeurs, ce qui facilite ce processus d'intégration.

In most cases, people don’t need to completely change their identities and values when they immigrate here. Instead, they can incorporate them into a new context. Because of this, many of the citizenship candidates said they immediately felt welcomed when they first arrived, quickly began to develop a Canadian identity, and felt a sense of belonging. Les gens qui étaient assis à la même table que moi ont déclaré qu’ils appréciaient énormément cet aspect particulier du Canada. Ils n’avaient pas peur de se sentir « coincés » entre les valeurs canadienne et les valeurs qui leur avait été inculquées par leur culture et leurs parents.

Le fait que Glendon ait organisé une cérémonie de citoyenneté est remarquable et représente parfaitement les valeurs du Canada. Mme. Pyée a declaré : « Notre collège est un des lieux importants de la francophonie à Toronto et il est l’endroit idéal pour représenter un Canada bilingue. » De plus, la cérémonie s'est déroulée en anglais et en français. « Nous devions aussi avoir une cérémonie de bienvenue par un aîné autochtone, qui malheureusement a dû annuler à la dernière minute. La représentation autochtone en plus du bilinguisme et du multiculturalisme nous aurait permis de représenter tous les éléments clefs de ce qu’est le Canada à cet évènement. »

After our discussions, the official ceremony began. The 65 citizenship candidates who had lived and worked in Canada for multiple years and passed the citizenship test were then sitting in Glendon’s YH A100 lecture hall waiting for the last part of the process to be complete. When the ceremony ended and all the candidates officially became citizens, the smiles on their faces were heartwarming, and made me feel so thankful to be Canadian. We all should be.