Pro Tem is the Bilingual Newspaper of Glendon College. Founded in 1962, it is York University’s oldest student-run publication, and Ontario’s first bilingual newspaper. All content is produced and edited by students, for students.

---

Pro Tem est le journal bilingue du Collège Glendon. Ayant été fondé en 1962, nous sommes la publication la plus ancienne de l’Université York ainsi que le premier journal bilingue en Ontario. Tout le contenu est produit et édité par les étudiants, pour les étudiants.

Partir à l'étranger : une façon d'apprendre pas comme les autres

Partir à l'étranger : une façon d'apprendre pas comme les autres

De nos jours, de nombreuses personnes sont de l’avis que l’éducation postsecondaire joue un rôle primordial dans le développement économique et social du Canada, pays abondant en choix d’études, possibilités diverses, et surtout, en possibilités d’emplois. Il en est certainement le cas, étant donné que le taux de chômage au Canada est présentement de 5,8 %, soit à son plus bas en 40 ans, selon Radio Canada. Néanmoins, de plus en plus d’employeurs sont à la recherche de gens dont le parcours académique et l’expérience de travail s’étendent au-delà des frontières canadiennes. À cet effet, Glendon et York International offrent tous deux une panoplie de possibilités d’échanges et de stages à l’étranger à leurs étudiants, futurs employés, leaders et entrepreneurs.

            À peu près 10 % de des étudiants de Glendon participent à un programme d’échange ou à un stage à l’étranger chaque année. Glendon a établi et continue à établir des accords avec de nombreuses universités en Europe, au Mexique et au Canada. Présentement, les partenariats comprennent Sciences Po Strasbourg, l’Université Paris – Sorbonne, l’Université libre de Bruxelles, l’Université de Genève, El Colegio de México Universitad de las Americas - Puebla, entre autres.

Les programmes offerts à ces établissements conviennent généralement mieux aux étudiants de Glendon inscrits à des programmes d’arts libéraux, notamment en Études internationales, en Psychologie et en Études françaises. Cependant, la liste d’options de pays et d’études ne s’arrête pas là.

En tant qu’étudiants soit de Glendon que de York, il est aussi tout à fait possible de partir à l’aventure d’autres pays afin d’étudier ou de travailler. De ce fait, York International possède des accords d’échange et de stage avec des universités et organismes situés aux quatre coins du monde. Le département, également appelé « Go Global », incite les étudiants à élargir leurs horizons et travaille en collaboration avec le département d’échanges de Glendon depuis plusieurs années. York International est responsable, entre autres, du programme d’échange Ontario/Rhône-Alpes (en France) ou ORA, soit un partenariat avec l’Université Claude Bernard Lyon 1, l’INSA de Lyon, l’Université Grenoble Alpes, l’Université de Savoie, et plusieurs autres universités françaises. Quant aux expériences professionnelles à l’étranger, celles-ci sont variées et englobent diverses disciplines pas nécessairement liées aux arts libéraux, mais tout de même enrichissantes. Par exemple, chaque année, York International sélectionne et encadre un étudiant pour le programme de stage EUROACE en Espagne, dont les disciplines applicables possibles sont notamment l’enseignement, l’architecture, le droit et les relations publiques.

Toutefois, avant de s’installer dans l’avion en direction du pays choisi, il existe des critères d’admissibilité basés en fonction de notes, de participation à la vie scolaire et de mérite, des démarches à suivre et un certain temps d’attente. Le site web des relations internationales de Glendon (https://www.glendon.yorku.ca/relations-internationales), ainsi que le site web de Go Global (http://yorkinternational.yorku.ca/) soulignent tous les partenariats ainsi que les étapes à suivre. En outre, des séances d’information sont organisées chaque année à Glendon au mois d’octobre et novembre pour les deux programmes. Quant au côté financier des échanges et stages, il est possible de faire demande à de nombreuses bourses, y compris la YIMA, ou York International Mobility Award, laquelle couvre les coûts du voyage en avion au pays choisi.

Ayant moi-même passé par toutes les étapes et démarches de candidature, et complété deux semestres à l’Université Bordeaux Montaigne en France, je crois fermement que partir à l’étranger, que ce soit pour étudier ou travailler, est une expérience extrêmement enrichissante sur le plan non seulement académique et professionnel mais également sur le plan personnel. Il s’agit d’une occasion unique et incomparable de découvrir le monde et d’autres cultures et d’étudier dans un environnement scolaire complètement distinct de celui auquel on est habitué. En effet, Sandy Kim, étudiante de quatrième année en Études internationales, a effectué un échange à Sciences Po Strasbourg l’an dernier, et soutient que « l’effort de partenariat de Glendon avec diverses universités en Europe m’a permis de me rendre compte qu’il y a une quantité illimitée de lieux, de personnes, d’expériences et de leçons de vie à découvrir dans le monde. » Marie Gomez, étudiante de quatrième année en communications à Glendon et à Seneca, abonde dans le même sens ; selon elle, son échange à l’Universitat Autonoma de Barcelona à l’hiver 2018 lui a fourni, entre autres, l’occasion de découvrir le monde et de grandir énormément.

En s’engageant à participer à de telles occasions internationales, les étudiants s’équipent d’un riche bagage culturel qui leur permettra à l’avenir de se démarquer d’autres candidats dans le monde du travail. Profitons et jouissons donc, en tant qu’étudiants entre les murs des salles de classe, mais également en tant que citoyens du monde, de ces nombreuses ressources et expériences que nous tendent Glendon et York International.


Radio Glendon Column - Introduction

Radio Glendon Column - Introduction

Thank you, Frosh!

Thank you, Frosh!