Pro Tem is the Bilingual Newspaper of Glendon College. Founded in 1962, it is York University’s oldest student-run publication, and Ontario’s first bilingual newspaper. All content is produced and edited by students, for students.

---

Pro Tem est le journal bilingue du Collège Glendon. Ayant été fondé en 1962, nous sommes la publication la plus ancienne de l’Université York ainsi que le premier journal bilingue en Ontario. Tout le contenu est produit et édité par les étudiants, pour les étudiants.

UNITED WE STAND: The Perspective of Two Members of the Glendon Community

UNITED WE STAND: The Perspective of Two Members of the Glendon Community

 Photo: US Embassy Canada

Photo: US Embassy Canada

This opinion piece was written in response to the hate crimes which took place on Glendon Campus on March 9, 10, 14 and 15. For more details on these incidents, please see safety.yorku.ca. The views and opinions expressed in this article are those of the authors.

The series of menacing, hateful, anti-Semitic, anti-black and xenophobic graffiti found recently on campus is unacceptable, hurtful, and ignorant. While it echoes similar incidents at other public institutions, its unprecedented nature accentuates our community’s need for clarity, support and resolve.

Hateful acts have the power to transform some communities by potentially inciting fear, revealing apathy, and brewing distrust. We recognize issues of systemic power and privilege and by no means aim to co-opt the narratives of those affected. That being said, we humbly suggest that we can disempower the criminal(s) who deface our property and threaten our safety by acknowledging injustice, by standing together to prevent hate speech and the expression of hateful ideas, and by acting with courage in the face of adversity. If any good can come out of these most deplorable acts, it should be a more tightly-knit community united against hate.  

There is strength in numbers. There is strength in solidarity. There is strength in diversity. We are calling for all members of the Glendon community—students, administrators, and faculty members -- to turn to each other as a community of concerned human beings.

While we hope to bring this type of incident to an end rapidly, we may encounter similar situations again at some point in our lives. Let’s learn to challenge hate on our campus together.

Some might argue that writing this piece opens one up to criticism, which we welcome. However, we felt compelled to offer both support and avenues for action in addition to the work that is currently underway with student groups, Toronto Police and Community Safety:

If you have ideas or would you like to help generate ideas, join us to develop strategies to create safer spaces on campus which prioritize dialogue, learning, and action. We will not achieve this goal without you.

Contact York’s Community Safety department at any time that you become aware of graffiti or any other types of occurrences that condone or promote hate on campus at 416-650-8000 extension 58000 or contact 911.

Become an ambassador for humanity and educate yourself on issues of inclusivity, equity, and diversity. Take the REDI tutorial here: http://rights.info.yorku.ca/redi/

Listen to other perspectives with an open heart but be an active bystander when you witness hateful and hurtful behaviours in class, in residence, on-campus and off-campus. Learn about active bystander training by contacting Elana Shugar at eshugar@yorku.ca.

Ask your peers and colleagues if they need support through these turbulent times and reach out if you need support or a sounding board. Here are great services available to you:

  • The Accessibility, Well-Being, and Counselling Centre (Glendon)

  • The Office of Student Affairs (Glendon)

  • Centre for Human Rights, Equity and Inclusion (Keele)

  • The Department of Community Safety (Keele)

  • Your Student Government, student organizations, residence dons, peer mentors, and peers

  • Community organizations accessible to your needs

 

Look out for an invitation to a town hall-style meeting with the Department of Community Safety to help us learn about the facts, and articulate our security and safety needs going forward. While we are all affected to varying degrees and will respond in different ways, let's show that we can overcome fear, apathy, and distrust with the strength of our community. This is unchartered territory for some, thankfully one might add, yet there is much truth and hope in recognizing that “united we stand, divided we fall”.

 

----- FR ------

 

Cet article d'opinion a été rédigé en réponse aux crimes haineux qui ont eu lieu sur le campus de Glendon les 9, 10, 14 et 15 mars. Pour plus de détails sur ces incidents, veuillez consulter safety.yorku.ca. Les opinions exprimées dans cet article sont celles des auteurs.

La série de graffitis menaçants, haineux, antisémites, anti-noirs et xénophobes trouvés récemment sur le campus est inacceptable, blessante et ignorante. Même si elle fait écho à des incidents semblables dans d'autres institutions publiques, sa nature sans précédent accentue le besoin de clarté, de soutien et de résolution pour notre communauté.

Les actes haineux ont le pouvoir de transformer certaines communautés en provoquant potentiellement la peur, en révélant l'apathie et en encouragant la méfiance. Nous reconnaissons les situations systémiques de pouvoir et de privilège et ne cherchons nullement à coopter les expériences des personnes touchées par ces questions. Cela dit, nous suggérons humblement que nous pouvons circonscrire la portée des personnes qui s'attaquent à nos biens et qui menacent notre sécurité en reconnaissant l'injustice, en se tenant debout ensemble pour prévenir la haine et l'expression d'idées haineuses, et en agissant avec courage devant l'adversité. Si quelque chose de positif peut découler de ces actes déplorables, il devrait s'agir d'une communauté plus fortement unie contre la haine.

L'union fait la force, dit-on. Il y a force aussi dans la solidarité et dans la diversité. Nous demandons à tous les membres de la communauté de Glendon - étudiants, administrateurs et membres du corps professoral - de se considérer comme les membres d'une même communauté d'êtres humains concernés.

Alors que nous espérons la cessation de ce type d'incident le plus rapidement possible, il est concevable que nous soyons confronté de nouveau à des situations similaires à d'autres moments de notre vie. Apprenons ensemble à répondre à ces expressions de haine sur notre campus.

Certains pourraient argumenter que l'écriture de cet article risque de nous ouvrir à la critique; nous invitons cette critique. Cependant, nous nous sommes sentis obligés d'offrir à la fois du soutien et des pistes d'action, en plus du travail en cours avec les groupes d'étudiants, la Police de Toronto et la Sécurité communautaire de l'Université York :

Si vous avez des idées ou si vous voulez aider à générer des idées, joignez-vous à nous pour développer des stratégies afin de créer des espaces plus sûrs sur le campus qui favorisent le dialogue, l'apprentissage et l'action. Nous ne réaliserons pas cet objectif sans vous.

Communiquez avec le Service de la sécurité communautaire de York à tout moment si vous observez des graffitis ou d'autres types d'événements qui encouragent ou favorisent la haine sur le campus au 416-650-8000 poste 58000 ou au 911.

Devenez un ambassadeur de l'humanité et éduquez-vous sur les questions d'inclusivité, d'équité et de diversité. Consultez le tutoriel REDI ici: http://rights.info.yorku.ca/redi/

Écoutez d'autres points de vue avec un cœur ouvert, mais soyez un témoin actif lorsque vous observez des comportements haineux et blessants en classe, en résidence, sur le campus et hors campus. Apprenez-en plus sur les formations disponibles pour devenir un témoin actif en contactant Elana Shugar à eshugar@yorku.ca.

Demandez à vos pairs et collègues s'ils ont besoin d'aide pendant ces temps difficiles et si vous avez besoin de soutien ou d'écoute. Voici des services à votre disposition:

  • Le Centre d'accessibilité, de bien-être et de counselling (Glendon)

  • Le Bureau des affaires étudiantes (Glendon)

  • Le Centre pour les droits de la personne, l'équité et l'inclusion (Keele)

  • Le département de la Sécurité communautaire de York (Keele)

  • Votre gouvernement étudiant, les organisations étudiantes, les "dons" en résidence, les mentors et vos pairs

  • Des organismes communautaires adaptés pour vos besoins

 

Soyez à l'affût d'une invitation à une session d'information avec le département de la Sécurité communautaire de York pour nous permettre de connaître les faits et nous aider à énoncer nos besoins en matière de sécurité pour l'avenir. Alors que nous sommes tous touchés à des degrés divers et que nous réagissons de différentes manières, montrons que nous pouvons surmonter la peur, l'apathie et la méfiance grâce à la force de notre communauté. Il s'agit d'un territoire inconnu pour certains. Il y a tout de même beaucoup de sagesse et d'espoir en reconnaissant qu’ensemble, nous nous tenons debout, alors que divisés, nous tombons.

Glendon’s Student Caucus

Glendon’s Student Caucus

Une langue, deux expériences: Two FSL students tell us about their journey learning French

Une langue, deux expériences: Two FSL students tell us about their journey learning French